A Beaune, la nuit, une expérience unique : des scénographies lumineuses projetées sur 7 bâtiments emblématiques.

Beaune, Ville Lumière.

La ville de Beaune vous invite à vivre une expérience visuelle et sensorielle hors du commun. 
Les animations lumineuses et colorées sont une invitation à la contemplation et à la découverte de l’héritage historique de la Capitale des vins de Bourgogne. Le dépaysement est assuré grâce à cette mise en scène nocturne qui vous conduit le long des remparts, vers les places et cour intérieure de la cité bourguignonne.
À travers un parcours balisé lumineux, c’est plus de 30 monuments et fortifications qui sont également mis en scène ;  à la fin de la visite la ville n’aura alors plus de secrets pour vous !
N’oubliez pas votre Smartphone qui vous permet de télécharger une visite audio-guidée de la ville et avoir ainsi accès à un contenu historique complémentaire.

La Collégiale Notre-Dame 

Les projections tracent un trait sur les différentes étapes de construction de l’édifice. La collégiale Notre-Dame principalement de style Roman, construite par les chanoines connait des ajouts à travers les siècles. En1844, le célèbre architecte Viollet-le-Duc entreprend des travaux de restauration sous la direction de Maurice Ouradou.

 

L’Hôtel des Ducs de Bourgogne héberge le Musée du Vin 

Les jeux de lumière qui défilent le long de la galerie à pans de bois du premier étage évoquent les guerres et victoires de Philippe Le Bon, Duc de Bourgogne. Si vous passez en journée, n’oubliez pas de visiter le Musée du Vin, premier écomusée de France et labellisé Musée de France. Celui-ci retrace l’histoire de la culture de la vigne et de la fabrication du vin de l’époque antique aux années 1920.

La Chapelle Saint-Etienne 

Ce lieu qui sert aujourd’hui de salle d’exposition est l’ancienne chapelle des Carmélites. La scénographie fait apparaître des jardins à la française et de luxuriantes cascades de fleurs, prémices à l’évocation de la venue à Beaune du Roi Soleil en 1658.

L’Hôtel-Dieu 

Le mur extérieur se prête à une scénographie étonnante autour de la personnalité et de l’œuvre des fondateurs de l’hôtel Dieu, Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins. Cette institution charitable du XVe siècle est sans conteste un des sites phares de la ville, la mise en  lumière joue alternativement sur les armoiries des bâtisseurs et l’évocation de la grande salle des Pôvres.

Le rempart des Dames 

L’ancien mur de fortification sert d’introduction à la Capitale des vins de Bourgogne. Ne soyez-donc pas étonnés de découvrir des éléments hautement symboliques de la cité comme la vigne, les caves, les fûts et même la très reconnue Vente des Vins des Hospices de Beaune. En 2015, la ville, ses grandes maisons de négoces, son vignoble ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco sous l’intitulé des Climats des vignobles de Bourgogne.

 

La Porte Marie de Bourgogne

Cette projection offre un bel hommage aux différentes personnalités historiques de la ville de Beaune dont le Duc de Bourgogne Charles le Téméraire, Isabelle de Bourbon et leur fille, Marie, dernière héritière de la dynastie Valois en Bourgogne

 

Le Beffroi 

Sur ces murs élancés, on retrouve la fameuse Chronophotographie du chat en chute libre d’Etienne-Jules Marey médecin et physiologiste né à Beaune en 1830,  considéré comme l’un des précurseurs du cinéma. La façade s’ouvre ensuite sur des cadrans d’horloge symbolisant l’accélération du temps.