Découvrons Karoline Knoth, guide conférencière sur Beaune et le Pays Beaunois

D'où viens tu ?

Je viens de Franconie, région viticole d’Allemagne. Avant de me fixer en Bourgogne, j’ai vécu quatre ans en Alsace. Déjà mes études d’histoire de l’art m’ont fait connaître et aimer la Bourgogne : Gislebertus, Roger de la Pasture, Sluter etc. Une fois mariée à un Français, la question "où s'installer?" ne se posait pas.

Pourquoi être guide ?

Je suis fascinée par la Bourgogne et ses vins, leur culture et leur histoire. J’aime partager cette passion et échanger avec mes visiteurs. Ces échanges me sont très chers, car ils me font toujours découvrir de nouveaux aspects et nourrissent ainsi ma curiosité et mes connaissances.

Ton métier en trois mots-clés

Au centre de mes visites est la relation avec mon public. C’est à moi de leur faire vivre des moments uniques, inoubliables et de leur faire aimer la région. Quand je réussis et je vois leurs yeux briller, j’éprouve une grande joie et une grande satisfaction.
Le métier en trois mots ? Engagement, compétence, sensibilité.

Ton spot préféré en pays beaunois ?

J’hésite entre l’Hôtel-Dieu et les vignes. Alors disons : Meursault. On y retrouve les deux, l’Hôtel-Dieu tenant pendant longtemps une partie de la seigneurie. Et des vignes, évidemment.