Fondée en 910, l’Abbaye bénédictine de Cluny a connu un exceptionnel rayonnement sur l’Europe, aussi bien politique, artistique que religieux. A la fois cité et abbaye, Cluny, même privée de sa grande abbatiale, témoigne de la grandeur du mouvement de réforme monastique du Moyen- Âge.

Un empire monastique

Entre le 10ème et 12ème siècle, l’Abbaye de Cluny devient le centre d’un empire monastique européen dont l’autorité s’étendra sur plus de 1100 prieurés et plus de 10 000 moines. Un dicton rapporte que « Partout où le vent vente, l’Abbé de Cluny a rente ». Pendant trois siècles, de Bernon à Pierre le Vénérable, des abbés remarquables s’imposent comme médiateurs et conseils auprès des rois, du Pape, influençant la politique et l’histoire.
La puissance temporelle et l’autorité spirituelle de Cluny à son apogée lui permettent de lancer de grands projets comme la reconquête de l’Espagne, l’organisation des grands pèlerinages et d’intervenir dans le domaine des Arts.  

Des moines architectes

L’abbaye étend son influence dans les domaines de la musique, de la peinture et surtout de l’architecture et ce, au service d’une liturgie inégalée. Des nefs hautes voutées en berceaux, une élévation sur trois étages, des chapiteaux historiés, Cluny crée et diffuse le style clunisien dans toute l’Europe. En 1130 est consacrée « Cluny III »,  la Major Ecclesia est un édifice gigantesque,  étonnant dans l’harmonie de ses volumes. Avec 5 nefs, un chœur à déambulatoire entouré de 6 chapelles, l’église émerveille les visiteurs du Moyen- Âge qui la qualifient de «  promenoir des anges ».

Une visite interactive

La visite s’impose et elle est bluffante ! Les écrans de réalité augmentée disséminés dans l’abbaye,  le film en 3D « Major Ecclesia »,  permettent de visualiser ce qui a aujourd’hui disparu ; le dispositif « Clunyvision » révèle le passé du centre-ville.

Le saviez-vous ?

Jusqu’à la reconstruction de la basilique Saint-Pierre de Rome en 1506, L'abbaye de Cluny a été pendant 3 siècles, le siège du plus grand ordre monastique médiéval d’Occident.
Voutes en berceaux brisés, chapiteaux historiés, et large tour…le style roman est bien présent dans le pays beaunois avec des édifices religieux tels que la Basilique Collégiale Notre Dame de Beaune et l’église Notre Dame de la Nativité à  La Rochepot.
Ne manquez pas également de visiter l’église Saint Nicolas de Meursault, l’église Saint Germain à Monthelie et l’église de Saint Romain dans le village du même nom. Ils font partie du réseau de la Fédération des Sites Clunisiens qui a obtenu la mention prestigieuse de Grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe.