Exposition Tessons d'Argile

Exposition ,  Vin - oenologie ,  Peinture ,  Sculpture à Meursault

  • Une autre façon de travailler la terre de Bourgogne...

    Pendant deux week-ends l'association le Globe invite Michel et Claire Blanc Mathevon à exposer peinture et céramique à Meursault pendant dix jours. Le titre de l'exposition joue évidement avec une appellation du vignoble de Meursault, argilo-calcaire par excellence.

    L'exposition montrer de belles oeuvres d'art, mais aussi mettre en lumière la création elle-même. Y-a-t-il des parallèles entre la création d'un vin et d'une céramique ?

    Le tesson en céramique désigne une pièce d'argile ayant déjà subi une première cuisson. Ce tesson attend de recevoir l'émail qui va « l'habiller », lui donner son aspect final, mat ou brillant, opaque ou transparent, blanc, noir ou coloré... les résultats d'une cuisson à une autre dans le même atelier avec le même bain d'émail seront multiples car multiples sont les paramètres qui déterminent le résultat de l'émail après la cuisson.

    Michel travaille « à la plaque », c'est-à-dire qu'il façonne des plaques d'argile comme on étale une pâte. Ces plaques sont ensuite découpées pour être assemblées, ou mises en forme sur des structures préalablement façonnées ; viendra ensuite, après séchage et première cuisson l'importante étape de l'émaillage.

    Ce délicat travail de superposition ne souffrent pas l'erreur car impossible de « gommer ». Puis viendra la dernière cuisson qui révélera l'aspect final de la pièce.

    Claire s'inspire beaucoup de l'art roman omniprésent en Bourgogne avec une esthétique réduite à l'essentiel. Avec une simplicité qui ne cherche pas à s'imposer par des effets spéciaux, elle effectue un travail de précision, qui permet de ressentir un équilibre et un calme qui repose les sens.

    Toutes ses pièces, la plupart du temps utilitaires, sont façonnées sur le tour puis « tournassées », étape déterminante qui permet de faire émerger la pièce définitive de la pièce ébauchée au tournage. On repositionne alors la pièce sur le tour pour enlever le surplus de matière, de manière régulière tout autour de la pièce pour, en quelque sorte, sculpter la forme définitive.

    Viennent ensuite après séchage complet et une première cuisson l'émaillage par trempage dans un seul émail par pièce.

    Même si leurs façons de travailler la terre sont très différentes, l'exposition montre pourtant des pièces d'un travail commun du couple, où chacun prend en compte les moyens et les limites de l'autre.

    Claire, qui forme le support de la peinture de Michel maitrise son désir de volumes tandis que Michel tente l'aventure de la troisième dimension.
  • Tarifs 2018
  • Tarifs 2019
  • Gratuit

    • gratuit

    Gratuit
  • Gratuit

    • gratuit

    Gratuit
Horaires
Horaires
  • Du 14 juillet 2018 au 22 juillet 2018