En Bourgogne, quatre principaux cépages sont cultivés. Les cépages « rouge » sont le pinot noir et le gamay. Les cépages « blanc » sont le chardonnay et l’aligoté. Le pinot noir et le chardonnay sont les plus répandus.

Le pinot noir

Le pinot noir produit les meilleurs vins rouges de Bourgogne avec notamment des arômes de fruits rouges et d’épices. Le potentiel de garde des vins issus du pinot noir est généralement important.
Le jus du pinot noir est incolore. C’est au moment de la macération et de la fermentation en cuve que la matière colorante, contenue dans la peau des baies de raisin, donne au vin sa teinte rouge.

Le chardonnay

Le chardonnay produit des vins blancs exceptionnels avec notamment des arômes de minéralité, de fleurs et de fruits à chair blanche et jaune.
Les vins blancs de Bourgogne issus du chardonnay sont reconnus dans le monde entier pour leurs qualités aromatiques.

Le saviez-vous ?

En Bourgogne, contrairement à d’autres régions, aucun assemblage de cépages n’est effectué lors de l’élaboration du vin*. Les grands vins de Bourgogne expriment donc tous les richesses du terroir bourguignon à travers les cépages pinot noir pour les vins rouges et chardonnay pour les vins blancs.
 
*sauf quelques exceptions tels que le Passe-Tout-Grains, les Coteaux Bourguignon ou certains Crémants de Bourgogne.